Chronique. La revanche des bibliothécaires

Le dessinateur préféré des amoureux·ses des livres est de retour ! Avec un nouveau tome de strips, il revient croquer les bibliophiles et leurs inimitables manies !

Chronique. La revanche des bibliothécaires
Tara Lennart

Tara Lennart

Date
18/9/2022
Lecture
Partage
Tags
No items found.

Tom Gauld, le dessinateur préféré des amoureux·ses des livres est de retour ! Avec un nouveau tome de strips, il revient croquer les bibliophiles et leurs inimitables manies !

La revanche des bibliothécaires. Tom Gauld. Traduction de l’anglais (USA) par Eric Fontaine. Il est de retour ! Le génial Tom Gauld, celui qui connaît par cœur l’esprit alambiqué des amoureux·ses de livres signe une nouvelle série de strips sur l’univers du livre après s’être aventuré dans le monde des scientifiques. Rien n’est laissé au hasard de son esprit tendre et moqueur, d’une justesse époustouflante. Il sait tout, connaît chaque habitude, manie, secret des critiques, auteur·rice·s, éditeur·rice·s, bibliothécaires, libraires, lecteur·rice·s. Il se moque de tous·tes sans distinction, avec un sens de l’humour fin, spirituel et plein de sympathie. Comment, en quelques cases, parfois en un simple dessin, est-il possible de saisir avec une telle pertinence la psychologie des un·e·s et des autres reste un mystère. Ou alors, nous sommes terriblement prévisibles dans nos travers largement (et délicieusement) partagés. Editions 2024

Articles récents

[INTERVIEW] Denis Infante : "Ce que je voulais, c’était décrire un monde à hauteur d’animal"

Il y a des livres, comme ça, auxquels on ne s’attend pas. Où, dès les premières lignes, l’on sait qu’il y aura un avant et un après dans notre paysage de lecture. « Rousse ou les beaux habitants de l’univers » en fait partie. Échange avec Denis Infante, l’auteur derrière les aventures de cette renarde mystique et courageuse. 

[INTERVIEW] Éditions Black-Out

Rencontre avec Fabrice Garcia-Carpintero, fondateur des éditions Black-Out

[INTERVIEW] Julien Bucci & le SVP : "La poésie fait corps, pleinement, et nous relie"

SVP n’est pas ici l’acronyme de « S’il vous plaît », mais d’une initiative poétique dont la portée dépasse les mots : le Serveur Vocal Poétique.