Chronique. La revanche des bibliothécaires

Le dessinateur préféré des amoureux·ses des livres est de retour ! Avec un nouveau tome de strips, il revient croquer les bibliophiles et leurs inimitables manies !

Chronique. La revanche des bibliothécaires
Tara Lennart

Tara Lennart

Date
18/9/2022
Lecture
Partage
Tags
No items found.

Tom Gauld, le dessinateur préféré des amoureux·ses des livres est de retour ! Avec un nouveau tome de strips, il revient croquer les bibliophiles et leurs inimitables manies !

La revanche des bibliothécaires. Tom Gauld. Traduction de l’anglais (USA) par Eric Fontaine. Il est de retour ! Le génial Tom Gauld, celui qui connaît par cœur l’esprit alambiqué des amoureux·ses de livres signe une nouvelle série de strips sur l’univers du livre après s’être aventuré dans le monde des scientifiques. Rien n’est laissé au hasard de son esprit tendre et moqueur, d’une justesse époustouflante. Il sait tout, connaît chaque habitude, manie, secret des critiques, auteur·rice·s, éditeur·rice·s, bibliothécaires, libraires, lecteur·rice·s. Il se moque de tous·tes sans distinction, avec un sens de l’humour fin, spirituel et plein de sympathie. Comment, en quelques cases, parfois en un simple dessin, est-il possible de saisir avec une telle pertinence la psychologie des un·e·s et des autres reste un mystère. Ou alors, nous sommes terriblement prévisibles dans nos travers largement (et délicieusement) partagés. Editions 2024

Articles récents

[INTERVIEW] Jeffrey Zuckerman et Anna Leader  : regards croisés sur la traduction

Comment vient-on à la traduction, quel rapport entretient-on aux textes et aux courants que l’on traduit ? Quels sont les univers que l’on peut préférer, pourquoi ? Comment aborde-t-on des textes européens ? Jeffrey Zuckerman et Anna Leader sont traducteur·rice·s et travaillent, entre autres, avec l’EUPL, Prix de Littérature de l’Union européenne.

[INTERVIEW] Isabelle Wéry : "J'ai tenté de cartographier notre époque"

Vous êtes-vous déjà demandé si les personnes âgées pouvaient, elles aussi, être déjantées ? Dans son nouveau roman, Isabelle Wéry met en scène une vieille dame, fait suffisamment rare dans la littérature pour être souligné,

[INTERVIEW]  Thomas Gunzig : "Dans l’écriture, une bonne part de l’affaire relève de l’intuition"

Le survivalisme, ce courant de pensée catastrophiste, souvent teinté d’idées discutables idéologiquement, sur la nécessité absolue de se préparer à la catastrophe climatique qui nous guette, vous connaissez ? Les héros du dernier roman de l’écrivain Thomas Gunzig, oui ! Ils se sont préparés à tout. Ils sont riches, ils n’ont à se soucier de rien. Du tout. Ou presque...