Liste de lecture : Evasion intersidérale

Deux recueils de nouvelles et un roman pour s’évader très loin. Enfin, loin… Dans des mondes imaginaires qui nous rappellent le nôtre, souvent pour le pire.

Liste de lecture : Evasion intersidérale

Date
18/4/2024
Lecture
7 min
Partage
Tags
No items found.

Deux recueils de nouvelles et un roman pour s’évader très loin. Enfin, loin… Dans des mondes imaginaires qui nous rappellent le nôtre, par moments. Un univers déformé, éloigné géographiquement (spatialement, même) mais étrangement ressemblant, surtout pour le pire. Une liste de lecture 100% francophone et 100% imaginaire qui souligne en creux la puissance politique de cette branche littéraire. En bonus, découvrez deux jeu de rôles solo très narratifs pour inventer vos propres histoires.

Volna. Christophe Siébert

Christophe Siébert est un fou, de la catégorie grand visionnaire. Depuis plusieurs années, il travaille à un projet littéraire d’une ambition démesurée quia pour nom de code « Mertvecgorod », mégapole tentaculaire et dystopique où évolue une population opprimée par le joug de l’oligarchie véreuse qui dirige ce pays de l’Est fictif. Voilà pour le décor. Ici, tout n’est que pollution, débrouille, magouilles, violence, drogue, milices et survie. Trois romans sont parus au Diable Vauvert, les trois premiers d’une saga titanesque qui couvrira plus d’un siècle d’histoire de cette ville, histoire avec de nombreux chemins transversaux, comme ce titre. Dans ce titre cyberpunk, un singe capucin s’est emparé d’une carte SIM remplie de données compromettantes… et plusieurs personnes ont tout intérêt à mettre la main dessus en premier. On retrouve l’ambiance caractéristique de cette ville, qui semble baignée dans une noirceur permanente, ces personnages cabossés et attachants, cette violence permanente et cette ambiance à la fois poisseuse et vivante. Le style de Christophe Siébert est bien là, toujours, lui aussi. Son style incomparable, cabale de faire émerger de la poésie d’un tas d’ordures, de sublimer la déchéance et l’abandon, de transformer l’absence d’horizon en rage de vivre, est bien toujours là, lui aussi. Plus affuté et imagé encore que dans ses précédents titres, ce qui laisse imaginer le meilleur pour les tomes à venir. Label Mu

Couvée de filles. Joëlle Wintrebert

Ce recueil de 16 nouvelles, écrites sur une période de 30 ans par la brillante et adoubée autrice française Joëlle Wintrebert, donne vie à un univers pluriel, ancré sur des images très fortes et une ambiance qu’illustreraient à merveille des dessins de Druillet ou Moebius. On se promène dans des arches écologiques, des mondes parallèles, des sociétés matriarcales, des cités étranges… Les contextes et les décors varient, les styles également, de la SF pure au fantastique en frôlant l’horreur ou encore la dystopie. Résolument féministe, Joëlle Wintrebert place les femmes au centre de ses histoires, et traite de thématiques hélas très ordinaires, racisme, violences sexistes et sexuelles et écocides, dans des décors extraordinaires, où de drôles de créatures et de drôles de technologies sont tout à fait banales. Le quotidien est loin d’être idéal dans ces mondes, et les femmes sont victimes, héroïnes ou meurtrières, complexes et souvent dessinées en clair-obscur, loin de toute vision cliché. Excellente entrée en matière dans l’oeuvre plurielle de Joëlle Wintrebert, ce recueil démontre toute la force stylistique de l’autrice et la richesse de son univers, subtil et ciselé.  Editions Au Diable Vauvert

Dévorer le futur. Camille Leboulanger

Encore un excellent recueil de nouvelles publié par les éditions Goater, qui allient fond et forme avec brio. Si on ne juge pas un livre à sa couverture, on peut tout à fait apprécier le travail graphique de certains éditeurs, comme celui de cette maison indépendante. L’auteur français Camille Leboulanger, très attaché à la fonction politique des littératures de l’imaginaire, publie ici un recueil de onze nouvelles, pour partie inédites. 11 nouvelles dans lesquelles il donne une vision du futur qui égratigne notre présent. Le tacle, le pointe, le caricature pour mieux faire ressortir son absurdité. Ses personnages ne sont pas des super-héros ni des aventuriers galactiques, ce sont pour la plupart des gens comme vous et moi, confrontés à des situations qu’ils subissent et qui les dépassent. Comme dans la réalité actuelle, absolument. Avec finesse, l’auteur mêle critique sociale et autres réalités, sans jamais tomber dans la caricature. Sa pensée est politique, ses angles sont politiques, mais son style donne vie à un univers unique, souvent grinçant, souvent amusant, toujours décalé comme un miroir déformant de notre réalité actuelle. Editions Goater

BONUS : racontez des histoires avec le jeu de rôle solo

Le coyote et le blaireau. Andrew Boyd. Traduction de Jérôme Mioso. 

Avez-vous déjà eu envie de raconter vos propres histoires ? Sans pour autant devoir suivre des ateliers, des cursus divers et autres cours d'écriture ? D'en inventer pour les lire aux enfants de votre entourage ? Ce jeu de rôle "espiègle" est un parfait outil pour vous lancer. Très simple à prendre en main, il vous permet de commencer à jouer en quelques minutes, après avoir opté pour le coyote ou le blaireau. 40 audacieuses et inventives aventures vous attendent ensuite, sous forme d'amorces (quelques lignes qui posent le contexte et vous permettent de développer selon votre imagination). Simplicité ne rimant pas avec niaiserie, ce livre se joue autant à deux adultes qu'avec des enfants à partir de 7 ans. La collection comporte déjà bien d'autres références, qui vous permettent de jouer, entre autres,un samouraï, un chef cuisinier à Chicago, un corvidé... Les histoires n'ont qu'à bien se tenir ! Editions Les Fondations de l'Imaginaire

Chroniques d'un vampire millénaire. Tim Hutchings. Traduction de Christophe et Charlotte Dénouveaux

À votre tour d'écrire une histoire. Celle que vous choisissez pour votre vampire millénaire, en tout cas.  Avec ce jeu de rôle solo d'une richesse et intensité narrative inégalées, vous créez un personnage de vampire, à n'importe quelle époque, et le faites évoluer à l'aide de deux dés au fil des amorces, qui, comme leur nom l'indiquent, vous permettent de lancer la suite de l'histoire. Vous avancez, ou régressez selon vos lancés de dés, et tentez de vivre le plus longtemps possible. Libre à vous de conter votre histoire, de l'écrire dans ses moindres nuances, de choisir d'étudier des détails historiques avec soin afin de rester fidèle à l'ambiance choisie ou encore de jalonner votre vie d'immortel·le de quelques notes rapides. Magnifique objet livre, ces Chroniques dessinent également de magnifiques perspectives créatives et promettent des confrontations intérieures dignes des plus grandes tragédies grecques. Editions La Loutre Rôliste

Articles récents

[INTERVIEW] Éditions Les Fondations de l'Imaginaire

Entamé avec la rencontre de la Loutre Rôliste, le cycle d’interviews autour du jeu de rôle se poursuit aujourd’hui avec un éditeur spécialisé dans le jeu de rôle solo : les Fondations de l’Imaginaire, porté par Jérôme Mioso.

[INTERVIEW] Sophie Vandeveugle : "L’ennemi a été créé par des humains"

Depuis quelques années, en France et ailleurs, la littérature se teinte de nuances écologiques. La crise climatique, et ses conséquences, se retrouvent de manière régulière au coeur de la fiction générale, et non plus uniquement des littératures d’anticipation ou des essais. Vibrant et incarné, le premier roman de la jeune autrice Sophie Vandeveugle s’inscrit dans cet univers, porté par la force d’une conviction personnelle.

[INTERVIEW] François Annycke : " La solution est dans le collectif"

Les 21 et 22 février 2024, l'interprofession du secteur de l'édition s'est rassemblée à Boulogne-sur-Mer à l'initiative de l'Agence Régionale du Livre et de la Lecture des Hauts-de-Fance. Au programme, deux jours d'échanges, rencontres et ateliers afin de questionner les pratiques, les méthodes, et l'avenir commun.