[INTERVIEW] Du nouveau au programme de l'EUPL

L'EUPL, ou Prix de littérature de l'Union Européenne, suivi depuis plusieurs années sur Bookalicious, connaît un grand changement pour son édition 2022.

[INTERVIEW] Du nouveau au programme de l'EUPL
Tara Lennart

Tara Lennart

Date
19/7/2022
Lecture
Partage
Tags
No items found.

L'EUPL, ou Prix de littérature de l'Union Européenne, présenté et suivi depuis plusieurs années sur Bookalicious, connaît un grand changement pour son édition 2022. Nouveau format de jury, nouvelle manière de sélectionner les lauréat·e·s, Jasmina Kanuric, de la Fédération européenne et internationale des libraires, nous emmène en plongée dans les coulisses de ce prix qui porte la littérature Européenne depuis 2009.

Quels sont les changements effectifs cette année au sein de l’EUPL ? 

Le Prix de littérature de l'Union européenne (EUPL), soutenu par le programme "Europe Créative" de l'Union européenne, est une initiative annuelle qui récompense les nouvelles voix littéraires en Europe. L'objectif du prix est de mettre en lumière la créativité et la richesse de la littérature contemporaine européenne dans le domaine de la fiction, de promouvoir la circulation de la littérature en Europe et d'encourager un plus grand intérêt pour les œuvres littéraires non nationales.

Après avoir créé le Prix en 2009 et récompensé 154 auteur·rice·s provenant de 41 pays participant au programme Europe Créative, le temps est venu d’adapter la structure du Prix. Le prix EUPL se déroule par cycles de trois ans, chaque édition se concentrant sur un tiers des pays participants. Le cinquième cycle du projet inaugure un nouveau format de EUPL. Les pays participants nominent un livre qui devrait séduire un lectorat en dehors de leur pays. Un jury européen composé de sept membres sélectionnera ensuite un lauréat pour chaque édition de EUPL, tout en reconnaissant cinq mentions spéciales. Le nombre de pays participants restera le même, tout comme les objectifs du prix : célébrer la diversité et la richesse de la scène littéraire européenne et permettre aux auteurs de fiction émergents de toucher un public au-delà de leurs frontières culturelles et linguistiques.

L’EUPL travaille avec des organisations nationales, qui connaissent bien la scène littéraire de leur pays pour désigner un livre et son auteur dans chacun des pays participants. Des extraits de ces livres seront ensuite traduits en anglais et évalués par le jury européen afin de distinguer six auteur·rice·s. 

Pourquoi avez-vous choisi cette nouvelle structure ? 

La nouvelle formule du Prix a été définie par le nouvel appel à propositions au sien du programme Europe Créative, auquel le consortium EUPL a répondu. Elle est également façonnée par les nouvelles règles applicables aux traductions dans le cadre de ce même programme Europe Créative. Les membres du consortium, la Fédération des éditeurs européens (FEE) et la Fédération européenne et internationale des libraires (EIBF) sont confiants que la nouvelle formule continuera à apporter plus de visibilité aux auteur·rice·s de toute l'Europe. 

Comment seront promus les nominé·e·s, autres que le lauréat ? 

Tous·tes les auteur·rice·s nominé·e·s seront continuellement promu·e·s sur une scène européenne, comme lors des éditions précédentes, dans le but d'atteindre un large public international. Les auteur·rice·s auront l'occasion de participer à divers salons internationaux du livre, de rencontrer leurs lecteur·rice·s lors d'un événement de librairie dans leur pays et de bénéficier du rayonnement et de la visibilité internationale de EUPL.   

Tous les livres nominés seront également publiés dans une anthologie EUPL, comme nous le faisons depuis le lancement de ce prix en 2009. Cette anthologie est distribuée dans toutes les grandes foires du livres et auprès des publics concernés.

Comment a été composé le jury ? 

Les membres du jury européen sont désignés par les deux membres du consortium EUPL, après consultation d'experts dans le domaine. Le jury européen, composé de sept membres, est composé d’expert·e·s littéraires, influent·e·s dans le domaine de la littérature et de la traduction. Les membres du jury européen pour l'édition 2022 étaient : 

  • Koukla MacLehose, scout littéraire, présidente du jury européen
  • Julia Angelin, PDG et agent littéraire de l'agence Salomonsson
  • Sonia Draga, éditrice et fondatrice de la maison d'édition Sonia Draga
  • Georgi Gospodinov, écrivain, poète et dramaturge basé à Sofia, Bulgarie
  • Vera Michalski, présidente de plusieurs maisons d'édition en Suisse, en France et en Pologne et de la Fondation Jan Michalski
  • Kristīne Pīkenena, directrice de la branche K. Barona des librairies Jānis Roze
  • Thomas Überhoff, ancien éditeur chez Rowohlt Verlag et traducteur

Le jury sera-t-il différent chaque année ? 

Absolument, pour chaque édition, le jury européen comprendra de nouveaux membres. Pour éviter tout parti pris, les membres du jury européen sont originaires et/ou représentent des pays qui ne figurent pas dans l'édition en cours. Cela signifie que le jury doit tourner de la même manière que les pays participants. Pour 2023, l’écrivain ukrainien Andrei Kurkov a accepté de rejoindre le jury.

Quels sont les avantages de cette nouvelle formule pour la personne lauréate ? 

La nouvelle structure prévoit l'attribution d’un·e lauréat·e pour chaque édition, ce qui permet de mettre davantage en lumière et d'accroître la visibilité des nominé·e·s, des auteur·rice·s distingué·e·s et du·de la lauréat·e. Les cinq mentions spéciales et le·la lauréat·e recevront des prix financiers, ainsi qu'un soutien pour le développement littéraire, la diffusion et la traduction au-delà des frontières. Cette compétition au niveau européen renforce la visibilité et l’aura du Prix, tout en insistant sur son orientation envers la traduction, l’objectif principal de ce Prix européen.

Articles récents

[INTERVIEW] Éditions Les Fondations de l'Imaginaire

Entamé avec la rencontre de la Loutre Rôliste, le cycle d’interviews autour du jeu de rôle se poursuit aujourd’hui avec un éditeur spécialisé dans le jeu de rôle solo : les Fondations de l’Imaginaire, porté par Jérôme Mioso.

[INTERVIEW] Sophie Vandeveugle : "L’ennemi a été créé par des humains"

Depuis quelques années, en France et ailleurs, la littérature se teinte de nuances écologiques. La crise climatique, et ses conséquences, se retrouvent de manière régulière au coeur de la fiction générale, et non plus uniquement des littératures d’anticipation ou des essais. Vibrant et incarné, le premier roman de la jeune autrice Sophie Vandeveugle s’inscrit dans cet univers, porté par la force d’une conviction personnelle.

[INTERVIEW] François Annycke : " La solution est dans le collectif"

Les 21 et 22 février 2024, l'interprofession du secteur de l'édition s'est rassemblée à Boulogne-sur-Mer à l'initiative de l'Agence Régionale du Livre et de la Lecture des Hauts-de-Fance. Au programme, deux jours d'échanges, rencontres et ateliers afin de questionner les pratiques, les méthodes, et l'avenir commun.