Dossier traduction : Erik Veaux, traducteur

Dossier traduction : Erik Veaux, traducteur

Date
27/3/2019
Lecture
Partage
Tags
No items found.
erik-veaux

Traduit le polonais, le russe, le suédois, l'allemand (et parle couramment le second degré)

Comment êtes-vous devenu traducteur ? En traduisantNe traduisez-vous qu’une langue ? Je traduis régulièrement du polonais vers le français, occasionnellement du suédois, du russe ou de l'allemand.Pour rester fidèle au texte, il faut parfois l’adapter, le déformer, comment se passe cet aspect de la traduction ? Le moins mal possibleCombien de temps dure un travail de traduction sur un livre de 300 pages, par exemple ? Entre un mois et cinq ansQuelles sont les qualités inhérentes à un bon traducteur, donc une bonne traduction ? Savoir chanterEst-il possible de rester 100% fidèle à un texte ?Sepuis Voltaire, chaque génération retraduit ShakespeareA quel point êtes-vous familier avec la culture du pays dont vous traduisez les livres ou du pays auquel la traduction est destiné, si vous n’êtes pas de langue maternelle française ?J'ai été étudiant en Pologne, et ma mère était suédoiseLivres traduits préférés : - "Le Fou et la Nonne" de Witkiewicz", "Lettres aux acteurs" de Krystian Lupa, "Pourquoi (n')y a-t-il rien plutôt que quelque chose ?" de Cezary Wodzinski

Articles récents

[INTERVIEW] Éditions Les Fondations de l'Imaginaire

Entamé avec la rencontre de la Loutre Rôliste, le cycle d’interviews autour du jeu de rôle se poursuit aujourd’hui avec un éditeur spécialisé dans le jeu de rôle solo : les Fondations de l’Imaginaire, porté par Jérôme Mioso.

[INTERVIEW] Sophie Vandeveugle : "L’ennemi a été créé par des humains"

Depuis quelques années, en France et ailleurs, la littérature se teinte de nuances écologiques. La crise climatique, et ses conséquences, se retrouvent de manière régulière au coeur de la fiction générale, et non plus uniquement des littératures d’anticipation ou des essais. Vibrant et incarné, le premier roman de la jeune autrice Sophie Vandeveugle s’inscrit dans cet univers, porté par la force d’une conviction personnelle.

[INTERVIEW] François Annycke : " La solution est dans le collectif"

Les 21 et 22 février 2024, l'interprofession du secteur de l'édition s'est rassemblée à Boulogne-sur-Mer à l'initiative de l'Agence Régionale du Livre et de la Lecture des Hauts-de-Fance. Au programme, deux jours d'échanges, rencontres et ateliers afin de questionner les pratiques, les méthodes, et l'avenir commun.