Chez Mon Libraire : Charlotte, à La Vie devant Soi

Chez Mon Libraire : Charlotte, à La Vie devant Soi

Date
21/7/2017
Lecture
Partage
Tags
No items found.

Nantes, cette jolie ville éclectique en mouvement permanent, abrite une belle librairie au nom oh combien évocateur : La Vie devant soi. Rencontre avec Charlotte Desmousseaux, une libraire passionnée, engagée... une libraire comme on aime !

Je pense, par mon métier, accomplir mon devoir de citoyenne et de militante !

Comment êtes-vous devenue libraire ?

charlotte-librairie-nantes

Pour devenir libraire j’ai commencé par voir si le métier me plaisait en faisant de nombreux stages. Ensuite j’ai postulé à la formation Commercialisation, diffusion et vente du livre en librairie du CECOFOP à Nantes, durant cette formation professionnel j’ai pu apprendre le métier de façon théorique et être en stage long pour compléter mon apprentissage par un vrai travail d’approfondissent et d’autonomie sur le terrain (librairie du Lieu Unique). Quelques mois après la fin de ma formation en 2005 j’ai trouvé un premier poste en librairie et mon parcours était lancé !Vivez-vous du métier de libraire ou avez-vous un autre job à côté ? Oui je vis de mon métier. Je n’ai pas d’autre travail en parallèle de celui de gérante de ma librairie.Ouvrir une librairie indépendante en 2017, alors que les boutiques de vêtements fleurissent, est-ce une forme de militantisme culturel ? Ah OUI ! Tout à fait ! Je pense, par mon métier, accomplir mon devoir de citoyenne et de militante ! Créer du lien social dans ce quartier de Nantes ( celui de la rue maréchal joffre) où il n’y avait pas de librairie ! Pour moi, ce métier est autant la réalisation d’une passion qu’un engagement politique, écologique et citoyen, oui !

Dans ce métier j’aime le contact client, le fait d’être un passeur

Quel type de clientèle observez-vous ?Le quartier de Nantes où est implantée la libraire est un quartier très atypique de la ville, rue des bars de nuit mais également lieu au croisement de différents sites touristiques (jardin des plantes, musée des beaux-arts, cathédrale, château) et très résidentiel. De ce fait, notre clientèle est très mélangée, à la fois populaire, familiale, traditionnelle, étudiante, rock ou classique.

librairie-nantes

Qu’est-ce qui vous plait dans ce métier ? Dans ce métier j’aime le contact client, le fait d’être un passeur, de dénicher des pépites à transmettre, relier les gens aux livres, trouver le bon livre pour la bonne personne, rendre les gens heureux, voir grandit les enfants, discuter, échanger, faire se rencontrer les auteurs et les lecteurs (nous organisons beaucoup d’évènement à la librairie)Avez-vous un secteur de prédilection ? Pourquoi ? Mon secteur de prédilection est la littérature française, plutôt contemporaine. J’aime accompagner les auteurs émergents, faire découvrir de nouvelles voix, de nouvelles écritures et y mettre beaucoup d’humain. Et celui de mon collègue Etienne est plutôt la BD. Etienne est artiste-peintre de formation, il a donc un regard très aiguisé et très intuitif sur la production « dessinée ». Mais nous savons être réactifs et pertinents sur l’ensemble des rayons ;) ! Nous aimons tous les deux la jeunesse, le polar et la littérature étrangère.Quels sont vos coups de cœur du moment ?En ce moment, nous défendons de beaux titres pour l’été :

  • Mrs Hemingway- Naomi Wood, Quai Voltaire
  • Nord Nord Ouest, Sylvain Coher, Actes sud Babel
  • L’homme de la mer, Jang Deok-Hyun, Pika Graphic
  • La guerre de Catherine, Julia Billet & Claire Fauvel, Rue de Sevres
la-vie-devant-soi-librairie

Librairie La vie devant soi76 rue du maréchal Joffre44000 Nantes02 49 44 28 55librairie@laviedevantsoi.netFacebook

Articles récents

[INTERVIEW] Stéphanie Morelli, directrice de la Maison de la Poésie des Hauts-de-France

Qu'est-ce qu'une "maison de la poésie", quelles sont ses missions, entre animations et médiation ? Stéphanie Morelli, directrice de la vous ouvre grand les portes de cette belle demeure où la poésie s’incarne au quotidien.

[INTERVIEW] Christophe SIébert : Bienvenue à Mertvecgorod

Mertvecgorod : ville de non droit dans un pays dictatorial, qui prend vie dans au fil des livres, entre l’univers de jeu de rôle, et la dimension parallèle. Pour une visite inédite, suivez son créateur, Christophe Siébert. ‍

[INTERVIEW] Éditions Monts Métallifères

Rencontre avec un éditeur indépendant qui aime dérouter, déranger, et surprendre.